jeudi 5 février 2015

Economie circulaire : enjeu majeur pour une ville solidaire


Économie circulaire : de la société du jetable à la société du durable


Anne Hidalgo, et son adjointe chargée de l'économie sociale et solidaire, Antoinette Guhl, lanceront les états généraux de l'économie circulaire du Grand Paris le 11 mars 2015.

« L'objectif est de définir les moyens qui permettront la refonte complète de nos façons de produire et de consommer pour réduire nos déchets, de lutter contre le gaspillage et de développer l'économie du partage »

Comment mieux partager, vivre ensemble, éviter les gaspillages ?


Au menu de ces premiers états généraux,  la mise en place d'une "trajectoire zéro gaspillage et zéro déchet", l'exploitation des énergies de récupération et des énergies grises, la valorisation des bio-déchets, le développement d'une agriculture urbaine circulaire, la création d'un réseau de "recycleries" pour allonger la durée de vie des biens de consommation, la construction d’un projet de territoire d’écologie urbaine, l’écoconception, la mobilité douce…... 



Paris s’engage pour devenir une ville modèle de l’économie circulaire


Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Antoinette Guhl, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’économie circulaire et de l’économie sociale et solidaire, ont présenté au Conseil de Paris des 9 et 10 février leurs objectifs de mandature en faveur du développement de l’économie circulaire.

Elles proposeront le lancement, le 11 mars prochain, d’Etats généraux de l’économie circulaire à l’échelle du Grand Paris, qui se tiendront jusqu’en juillet. Ils auront pour ambition de définir les grandes lignes d’un plan d’action qui sera mis en œuvre dès début 2016.

Cela concerne Paris intramuros mais aussi le Grand Paris. Tous les acteurs publics ou privés sont concernés et invités à participer à cette grande "machine à idée"  

Ensemble, on est plus fort et solidaire 


En stimulant le génie collectif, cette grande concertation permettra l’émergence de propositions concrètes pour développer les pratiques d’économie circulaire. Ces propositions seront traduites dans un livre blanc rendu public mi-septembre, qui servira de feuille de route pour l’ensemble des collectivités associées dans ce mouvement d’évolution sociétale.

Les groupes de travail des Etats Généraux aborderont des problématiques aussi diverses que complémentaires : une trajectoire zéro gaspillage et zéro déchet grâce à la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’exploitation des énergies de récupération, la construction d’un projet de territoire d’écologie urbaine, l’écoconception, la mobilité douce…

La Ville de Paris entend aussi donner l’exemple. Elle s’est déjà engagée à améliorer son métabolisme urbain, en repensant la façon dont sont utilisées ses ressources. Les agents de la Ville sont également associés à cette évolution : ils ont montré leur capacité de mobilisation en organisant notamment une grande collecte de réemploi de leurs matériaux de travail.

Anne Hidalgo portera également ce message fort, en faveur d’une transition vertueuse de la société, auprès de ses homologues internationaux, lors de la réunion à Paris des Maires des métropoles européennes, le 26 mars prochain.

cinéma films documentaires TV séries documentaires expos moteurs

Nomade des mers, les escales de l'innovation. Une série documentaire sur Arte

Corentin de Chatelperron sur le catamaran Nomade des mers Du 29 octobre au 16 novembre 2018, du lundi au vendredi à 17h35 et en repla...